M. ascalonicus

Myzus (Nectarosiphon) ascalonicus Doncaster, 1946

Puceron de l'échalote

blanc 192x128

Caractères morphologiques

1,1 à 2,4 mm.
Aptère : abdomen brillant, brun clair ou brun jaunâtre, avec des cornicules renflées.
Ailé : plaque dorsale noire, plaques ventrales disposées par paire, antennes longues, fines et noires, cornicules renflées et noires, cauda triangulaire et noire.

Voir fiche d'identification

Cycles biologiques

L'espèce est apparemment exclusivement anholocyclique, il n'y a pas de morphes sexués connus.

Plantes hôtes

Polyphage avec une préférence pour les Liliaceae et les Solanaceae.
peut s'implanter sur des plantes stockées comme les bulbes d'alliacées et les tubercules de pommes de terre. Il colonise également diverses plantes cultivées sous abri.

Incidences agronomiques

M. ascalonicus provoque des dégâts sur échalotes et divers bulbes en cours de conservation ce qui entraîne des malformations de croissance des futurs plants.
est vecteur de nombreux virus : jaunisse grave et jaunisse modérée de la betterave (BYV, BMYV), mosaïques du chou-fleur (CaMV), du concombre (CMV), du navet (TuMV), de la bigarrure de l'oignon (OYDV)...

Ennemis naturels

Dans ce dossier

Date de modification : 07 février 2023 | Date de création : 04 octobre 2010 | Rédaction : Evelyne Turpeau, Maurice Hullé, Bernard Chaubet