Braconidae : Aphidiinae

Braconidae

Super famille : Ichneumonoidea

Famille : Braconidae

La famille des Braconidae est une des plus importantes familles d’hyménoptères avec 40.000 espèces dans le monde et plus de 30 sous-familles, toutes parasitoïdes de divers ordres d’insectes (nombreux coléoptères et lépidoptères). Certaines sous-familles sont très spécialisées comme les Opiinae qui ne se développent que sur des diptères ou les Aphidiinae qui n’ont que des pucerons pour hôtes.

Morphologie

L’identification des Braconidae est délicate. Très proches des Ichneumonidae, on peut les différencier par l’absence de la deuxième nervure récurrente sur l'aile antérieure :

Leur taille varie de 1 à 10 mm (2 à 27 mm pour les Ichneumonidae).

Leur ovipositeur est généralement visible mais parfois discret (cas des Aphidiinae). La plupart se développent en parasitoïdes primaires.

Ils peuvent être ectoparasitoïdes idiobiontes ou endoparasitoïdes koïnobiontes (cas des Aphidiinae).

Sous-famille : Aphidiinae

Aphidiinae

Aphidius microlophii
position de ponte caractéristique

Aphidius avenae

Ephedrus plagiator

Les Aphidiinae sont de petits hyménoptères de quelques mm (2 à 3,5 mm). La coloration des adultes va du noir au brun, jusqu’au plus ou moins jaune orangé. Ce sont des endoparasitoïdes solitaires de pucerons.

Ils se distinguent des autres Braconidae par une nervation alaire particulière et une articulation entre le deuxième et le troisième tergite abdominal permettant une position de ponte caractéristique. L’ovipositeur est généralement court et peu visible en comparaison des autres Braconidae.
Le nombre d’articles antennaires dépasse rarement 20. (Ici, antenne d'Aphidius ervi avec 17 articles)

Cette sous-famille comprend environ 27 genres et 120 espèces en Europe.
Le genre Aphidius est le plus représenté. Les deux espèces Aphidius colemani et A. ervi sont utilisées en lutte biologique.

Nervation alaire

Les Aphidiinae ont une nervation alaire réduite sauf le genre Ephedrus qui a une nervation complète. Le schéma ci-dessus mentionne les différentes nervures et cellules auxquelles nous faisons référence dans la description des différents genres et espèces de cette sous-famille.

Tergite I
Il correspond au premier segment abdominal qui est la partie la plus étroite de l'abdomen (taille de guêpe).

Dans le genre Aphidius, on distingue trois types de sculpture latérale : voir photo ci-dessous.

aspect rugueux

stries épaisses (2 à 6 stries)

stries fines (8 à 15 stries)

Date de modification : 07 février 2023 | Date de création : 21 février 2011 | Rédaction : Evelyne Turpeau, Maurice Hullé, Bernard Chaubet