H. lactucae

Hyperomyzus lactucae (Linnaeus, 1758)

Puceron des feuilles de groseillier et de la laitue

Hyperomyzus lactucae : adulte aptère et larviposition
Hyperomyzus lactucae : adulte ailé
Hyperomyzus lactucae : colonie
Hyperomyzus lactucae : larve de syrphe

Caractères morphologiques

2,0 à 2,7 mm.
Aptère : vert jaunâtre, brillant, cornicules assez fortement renflées au milieu.
Ailé : vert avec une plaque abdominale foncée, antennes longues et foncées, cornicules renflées et légèrement pigmentées, cauda pâle, articulations des pattes sombres.

Voir fiche d'identification

Cycles biologiques

Holocyclique diœcique.

Plantes hôtes

Hôtes primaires :Ribes (cassis, groseillier).
Hôtes secondaires : Asteraceae : Sonchus (laiteron), Lactuca (laitue), Chicorium (chicorée et endive).

Incidences agronomiques

La présence de H. lactucae sur son hôte primaire (Ribes) provoque un jaunissement des feuilles. Sur hôte secondaire il est peu nuisible. Cependant il peut transmettre le virus non persistant de la mosaïque de la laitue (LMV)

Ennemis naturels

Les colonies sont souvent limitées par la présence de prédateurs (voir photo ci-dessus)

Parasitoïdes :

Dans ce dossier

Date de modification : 22 mai 2024 | Date de création : 01 octobre 2010 | Rédaction : Evelyne Turpeau, Maurice Hullé, Bernard Chaubet