Hyper-parasitoïdes

Hyper-parasitoïdes de pucerons

Parasites de parasites, insectes de l'ordre Hymenoptera

On peut diviser les hyper-parasitoïdes en parasitoïdes secondaires quand ils se développent au dépend d'un parasitoïde primaire, ou tertiaires quand l'hôte est lui-même un hyper-parasitoïde. Dans ce cas, deux options se présentent. Soit l'hyper-parasitoïde tertiaire parasite un individu de sa propre espèce (auto-hyperparasitisme) soit il se développe au dépend d'espèces différentes de la sienne (allo-hyperparasitisme). Des cas de quatrième niveau peuvent se présenter mais bien difficiles à observer.

Classification des principaux hyper-parasites

PARASITICA (SOUS-ORDRE) : 

Chalcicoïdea (Super-famille):

○ Pteromalidae (Famille) :

  - Asaphinae (Sous-famille) : 

 - Pteromalinae :

  • Pachyneuron sp.
  • Coruna sp.
  • Euneura sp.

○ Encyrtidae

  - Encyrtinae :  

  • Syrphophagus sp.

○ Eulophidae

  - Tetrastichinae

  • Tetrastichus sp

Ceraphronoïdea : 

○ Megaspilidae :

Cynipoïdea :

○ Charipidae : 

  - Alloxystinae

  • Alloxysta sp.
  • Phaenoglyphis sp.

Les Alloxysta sont des endoparasitoïdes koinobiontes: ils pondent sur des pucerons parasités mais encore vivant. Les Asaphes et les Dendrocerus sont ectoparasitoïdes idiobiontes: ils pondent sur des momies. Quant aux Syrphophagus, ils sont endoparasitoïdes koinobiontes sur pucerons parasités vivants et sur momies.

 

 

Date de modification : 17 avril 2024 | Date de création : 06 février 2012 | Rédaction : Evelyne Turpeau, Maurice Hullé, Bernard Chaubet