Stades de développement

Stades de développement

Les pucerons sont hémimétaboles, leurs différents stades larvaires sont actifs et ressemblent aux adultes aptères. Ils ont le même mode de vie, se nourrissent de la même manière et font le même type de dégâts que ces derniers.

Une femelle puceron peut donner naissance à de nombreuses larves (voir la vidéo). Leur développement comprend 4 stades larvaires et un stade adulte, séparés par des mues (voir la vidéo). Les 4 stades larvaires se distinguent essentiellement par la taille et le développement des appendices, le nombre d'articles antennaires, la forme et la taille des cornicules et de la cauda. La cauda des stades larvaires n'est pas ou peu différenciée de l'abdomen, contrairement au stade adulte où elle est bien individualisée. Chez les futurs ailés, les ébauches alaires n'apparaissent qu'à partir du 3ème stade larvaire.

De la naissance au stade adulte le développement dure de 8 à 10 jours selon les conditions climatiques.
Un adulte vit de 10 à 120 jours avec une moyenne de 50 à 60 jours. Il pèse environ 1mg.
Il pond entre 40 à 60 larves.

Le développement larvaire d’un puceron peut être schématisé comme ci-dessous :

developpement larvaire

 Capitophorus horni : différents morphes

larve N3
(en épaules de gendarme)

larves N4 ptérothèques
et larves L1

adulte ailé (VL)
virginipare ailé (VL)

adulte aptère et larve L1
virginipare aptère (VA)

 Takecallis arundicolens : passage du stade N4 au stade adulte ailé 

larve à ptérothèques N4

sortie de la mue imaginale

gonflement des ailes

adulte ailé translucide

après quelques heures, la pigmentation apparaît

voir la vidéo : Acyrthosiphon pisum : mue

Date de modification : 07 février 2023 | Date de création : 23 novembre 2010 | Rédaction : Evelyne Turpeau, Maurice Hullé, Bernard Chaubet