A. pisum

Acyrthosiphon pisum (Harris, 1776)

Puceron vert ou rose du pois

Caractères morphologiques

2,3 à 4,4 mm.
Grand puceron vert ou rose, yeux rouges, cornicules longues, droites et claires.
Aptère : antennes aussi longues que le corps, cauda longue et effilée.
Ailé : antennes plus longues que le corps, cauda longue, recourbée en forme de faucille, pointue.

Voir fiche d'identification

Cycles biologiques

Holocyclique monœcique et anholocyclique dans les régions à climat doux.

Plantes hôtes

Fabaceae cultivées : Pisum (pois), Phaseolus (haricot), Trifolium (trèfle), Medicago (luzerne), Vicia (fève), Lens (lentille)... et sauvages : Onobrychis (sainfoin), Cytisus (cytise), Genista (genêt)....

Particularités

Les colonies s'installent de préférence à la base des fleurs, sur les plus jeunes organes en pleine floraison et à l'extrémité des tiges.
Ils se laissent facilement tomber lorsqu'ils sont dérangés (phénomène de thanatose).

Incidences agronomiques

Acyrthosiphon pisum est une espèce à développement précoce ce qui explique sa nuisibilité.
Il provoque des dégâts directs dus aux prélèvements de sève qui entraîne un avortement des fleurs, une diminution du poids des grains et du nombre de gousses.
Acyrthosiphon pisum transmet plus de 30 virus (mosaïque du haricot (BCMV), mosaïque jaune du haricot (BYMV), mosaïque du concombre (CMV), etc...).
L'illustration montre les dégâts dus au virus PEMV (Pea Enation Mosaic Virus).

Ennemis naturels

Prédateurs

Parasitoïdes

Coléoptères

Dans ce dossier

Date de modification : 07 février 2023 | Date de création : 20 septembre 2010 | Rédaction : Evelyne Turpeau, Maurice Hullé, Bernard Chaubet