A. grossulariae

<i>Aphis grossulariae </i>Kaltenbach, 1843

Puceron vert du groseillier épineux

 

Caractères morphologiques

1,2 à 2,1 mm.
Aptère : vert grisâtre, avec les antennes, cornicules et pattes pâles, antennes courtes (inférieures à la moitié de la longueur du corps) et pigmentées à l'extrémité, cornicules courtes, cauda digitée légèrement pigmentée.
Ailé : sombre, antennes courtes, abdomen avec de grands sclérites marginaux et postcorniculaires, cornicules courtes et sombres, cauda courte.

Cycles biologiques

Holocyclique diœcique ou monoecique pour certaines populations.

Plantes hôtes

Hôtes primaires : Ribes uva-crispa (groseillier épineux ou groseillier à maquereau)
Hôtes secondaires : Epilobium spp, d'autres Ribes

Particularités

Cette espèce est visitée par les fourmis.

Incidences agronomiques

Aphis grossulariae forme des colonies denses à l'extrémité des pousses. Les jeunes feuilles se crispent et s'enroulent, les rameaux se rabougrissent.

Il peut transmettre le virus de la Chlorose du groseillier épineux (GVV).

Date de modification : 07 février 2023 | Date de création : 09 juin 2016 | Rédaction : Evelyne Turpeau, Maurice Hullé, Bernard Chaubet