A. solani

<i>Aulacorthum solani</i> (Kaltenbach, 1843)

Puceron strié de la digitale et de la pomme de terre

Caractères morphologiques

1,8 à 3,0 mm.
Aptère : abdomen brillant, vert à jaune avec une tache plus foncée à la base des cornicules, cornicules droites, longues et pigmentées à l'extrémité.
Ailé : vert avec des stries transversales plus foncées, antennes longues et foncées, cornicules droites et longues avec une collerette à l'extrémité, nervures alaires enfumées.

Voir fiche d'identification

Cycles biologiques

Holocyclique diœcique, anholocyclique dans les régions à climat doux.

Plantes hôtes

Très polyphage.
Hôtes primaires : Digitalis (digitale), Hieracium (épervière).
Hôtes secondaires : Apiaceae, Asteraceae : Lactuca (laitue), Brassicaceae : Brassica spp (chou, navet), Solanaceae : Solanum spp (pomme de terre, tomate) et de nombreuses autres plantes : Tulipa (tulipe)...

Particularités

Très polyphage, A. solani colonise de nombreuses cultures de plein champ ou sous abri où il occasionne beaucoup de dégâts.
C'est une espèce très répandue dans les régions à climat tempéré.

Incidences agronomiques

A. solani est un ravageur fréquent des cultures sous serre (sur la photo : dégât sur Calcéolaire).
Il est vecteur de nombreux virus selon les modes persistant et non persistant : virus de la mosaïque du concombre (CMV), virus de la jaunisse de la betterave (BYV), de la jaunisse occidentale de la betterave (BWYV)...

Ennemis naturels

Prédateurs

Parasitoïdes

Dans ce dossier

Date de modification : 07 février 2023 | Date de création : 27 septembre 2010 | Rédaction : Evelyne Turpeau, Maurice Hullé, Bernard Chaubet