S. betae

<i>Smynthurodes betae</i> Westwood, 1849

Puceron des racines de haricot

Caractères morphologiques

1,6 à 2,9 mm.
Aptère : globuleux, blanc jaunâtre, couvert de cire, recouvert de soies fines.
Ailé : antennes courtes, cornicules absentes, cauda demi-circulaire, nervure médiane alaire non divisée.

Cycles biologiques

Holocyclique diœcique sur le pourtour méditerranéen.
Anholocyclique partout ailleurs.

Plantes hôtes

Hôte primaire : Pistacia atlantica et P. mutica (pistachier).
Hôtes secondaires : Fabaceae : Phaseolus (haricot), Vicia (fève), Solanaceae : Lycopersicon (tomate), Chenopodiaceae : Beta (betterave), Brassicaceae : Brassica (chou), Asteraceae : Cynara scolymus (artichaut), Tragopogon (salsifis).

Particularités

S. betae est souvent visitées par les fourmis et les colonies peuvent hiverner dans des fourmilières.

Incidences agronomiques

S. betae est rare et peu fréquemment rencontré. Il colonise les racines et le collet de diverses plantes maraichères et sauvages.

Ennemis naturels

Date de modification : 07 février 2023 | Date de création : 08 novembre 2010 | Rédaction : Evelyne Turpeau, Maurice Hullé, Bernard Chaubet