T. borealis

Tuberculatus (Tuberculoides) borealis (Krzywiec, 1971)

Caractères morphologiques

1,9 à 2,3 mm.
Puceron bleu-verdâtre à jaune marbré de vert.
Larve et nymphe : antennes rembrunies au niveau des sutures articulaires, présence de soies capitées sur l'abdomen, cornicules courtes, cauda arrondie et plaque anale entière.
Ailé : antennes de la longueur du corps, annelées aux sutures articulaires et avec un fouet très court, abdomen avec quatre paires de tubercules réparties sur les segments I à IV, la 4ème paire étant plus petite, cornicules droites, courtes et claires (ou très légèrement pigmentées) à l'extrémité, cauda en bouton et plaque anale bilobée.

Voir fiche d'identification

Cycles biologiques

Holocyclique monœcique.

Plantes hôtes

Quercus spp et plus particulièrement Quercus robur.

Particularités

Tuberculatus borealis colonise la face inférieure des feuilles du chêne pédonculé. Comme il vit sur le même hôte que T. annulatus, il peut facilement être confondu avec cette espèce très commune.
Les individus forment de petites colonies dispersées. Les formes sexuées apparaissent à l'automne.

Ennemis naturels

Dans ce dossier

Date de modification : 07 février 2023 | Date de création : 16 janvier 2017 | Rédaction : Evelyne Turpeau, Maurice Hullé, Bernard Chaubet