Diodontus tristis

Diodontus tristis (Van der Linden, 1829)

 

Morphologie

Femelle : 5,5 à 7,0 mm, entièrement noire, parfois les tarses un peu brunâtre

Biologie Comportement

La femelle établit d'abord un nid dans une galerie unique qui se sépare ensuite en plusieurs branches qui se composent chacune d'une ou plusieurs cellules (peut dépasser 20 cellules).

Habitat

Les nids de cette espèce terricole sont creusés dans le sol sableux ou argilo-siliceux.

Proies

Diverses espèces de pucerons dont Hyalopterus pruni.

Date de modification : 07 février 2023 | Date de création : 31 janvier 2012 | Rédaction : Evelyne Turpeau, Maurice Hullé, Bernard Chaubet