M. albifrons

Macrosiphum albifrons Essig, 1911

Puceron du lupin

blanc 192x128

Caractères morphologiques

3,2 à 4,5 mm.
Aptère : bleu, vert, gris et recouvert d'une cire blanchâtre.
Ailé : bleu, vert, gris, ou rose, abdomen clair, antennes longues, cornicules longues, fines, claires et réticulées à l'extrémité, cauda longue et légèrement pigmentée.

Voir fiche d'identification

Cycles biologiques

Holocyclique monœcique.

Plantes hôtes

Lupinus (lupin).

Particularités

Macrosipum albifrons est une espèce à développement rapide

Incidences agronomiques

Les colonies de M. albifrons se développent rapidement sur tous les organes : inflorescences, gousses et racines.
Les dégâts sont graves sur les jeunes fleurs car sa présence entraîne l'avortement des inflorescences.
En cas de forte attaque, les plantes meurent.
M. albifrons peut transmettre le virus de la mosaïque jaune du haricot (BYMV).

Ennemis naturels

Les populations de M. albifrons sont régulées de façon importante par les mycoses à entomophthorales.

Prédateurs

Parasitoïdes

  •  Aphidius ervi

Dans ce dossier

Date de modification : 23 août 2018 | Date de création : 01 octobre 2010 | Rédaction : Evelyne Turpeau, Maurice Hullé, Bernard Chaubet